Panier

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

Panier Commander

Avis clients

Nos clients nous attribuent la note : 4.9
sur 5
Dernier commentaire :
Toujours aussi satisfait ! Très bon contact, et grand professionnalisme. Merci !
Connectez vous (compte client) pour laisser une évaluation

Dernières ventes

Livraison

Connecteur PL-259 femelle Presse-étoupe 10-11mm

Connecteur femelle PL259 (type UHF) sans soudure du contact de masse (montage comme une fiche N - système Sherlock), pour tout câble coaxial flexible de 10 à 11 mm. Pin dorée et isolation Téflon.

Plus de détails


4,50 €

DX-PL259F

Disponibilité : En stock

10 autres produits dans la même catégorie :

Connecteur femelle PL-259 (type UHF) sans soudure du contact de masse (montage comme une fiche N), pour tout câble coaxial flexible de 10 à 11 mm :

RG213, RG214, Ecoflex 10, Ultraflex 10, Aircom Plus, H2000 Flex, H1000, LMR400, CNT400, RF400, Heatex 10, MMR400, RG393, RG11, RG63, RG144, RG165, RG216, RG225, RG8, KX4...

Pin dorée et isolation Téflon. Bague intérieure (presse-étoupe) en silicone.


A propos des PL-259...

Monter correctement une PL-259 classique sur un câble coaxial de 11 mm n'a jamais été une évidence. Voyons quels sont les inconvénients majeurs :

• Le fer à souder doit être puissant (environ 200 W) car il est impératif que la soudure adhère correctement sur le corps métallique de la prise.

• Trop chauffer et c'est l'isolant central du coax qui fond. Le brin central du câble peut ainsi se rapprocher de la tresse (souvent sans qu'on s'en aperçoive et sans qu'il n'y ait de court-circuit). Connecteur et coaxial perdent ainsi leurs caractéristiques initiales. Le problème peut s'avérer être plus grave lorsqu'un amplificateur est utilisé.

• L'isolant central du connecteur est très souvent une imitation de Téflon. La conséquence directe est l'allure penchée que prend la pin centrale en présence du fer à souder, surtout lorsque le corps a été largement chauffé pour souder la tresse !

• Démonter une PL259 classique qui a été correctement soudée n'est pas une partie de plaisir car on peut difficilement chauffer la pin centrale et le corps de la prise en même temps.


La solution préconisée par DX Avenue

• Le montage de notre PL259 Presse-étoupe s'effectue sur le principe de la fiche N qui a la réputation d'être un connecteur beaucoup plus sérieux.

• La tresse est comprimée par un système de presse-étoupe (manchon de compression en silicone + 2 rondelles) et seule la connexion centrale du câble est soudée.

• Bien que le montage paraisse compliqué vu le nombre de pièces, il est en fait beaucoup plus rapide et facile à réaliser qu'avec une PL259 classique.

• Parce que pour un radioamateur, le connecteur coaxial est rarement considéré comme du consommable, son démontage s'effectuera encore plus simplement que son montage et le connecteur pourra être réutilisé comme au premier jour : Un écrou à desserrer et c'est l'ensemble qui s'extrait du corps de la prise ; il ne reste plus qu'à dessouder la pin centrale.


Remarques

• Nous avons pris soin de réaliser une notice de montage en images pour le modèle mâle PL-259 (également disponible en cliquant sur l'onglet "DOCUMENTATION" ci-dessus). Le montage de ce modèle femelle est similaire.

• Contact de masse par système Sherlock : Le montage le plus pratique, rapide et efficace (voir photos de la notice).

• Ce connecteur possède 2 rondelles de serrage. La deuxième, placée avant la partie à visser, est primordiale car elle évite au manchon de compression en silicone de vriller lors du serrage. Beaucoup de connecteurs sur le marché en sont dépourvus.


Une image vaut mieux qu'un long discours. Consultez notre notice de montage !